L'ELEVAGE DES GRILLONS

photo terrarium  grillon

INSTALLATION

L'élevage est réalisé dans un ancien congélateur, dont le joint a été retiré pour permettre une certaine aération.

Une ampoule de 25 w est placée à l'intérieur et suffit (grace à l'excellente isolation thermique d'un congélateur) à la fois pour l'éclairage et le chauffage.

La lampe, reliée à un programmateur, fonctionne 16 h par jour (13h minimum pour une bonne reproduction ).

La température est contrôlée manuellement à l'aide d'un thermomètre, et une cale maintient le couvercle plus ou moins entrouvert pour que la température reste aux environs de 35°C.

AMENAGEMENT

Litière : Le fond du congélateur est couvert de quelques centimètres de sciure de bois.

Abris : Des plaques à oeufs sont superposées pour former les abris.

Pondoirs :

pondoir  grillon

Des boites à glaces d'1 litre remplies de sphaigne bien humidifiée (ou de tourbe ou encore de terre de bruyère) servent de pondoirs. Un grillage fin est maintenu en surface par le couvercle dont toute la partie centrale a été découpée. (Prévoir un minimum  de 4 boîtes).
Le grillage sert à empécher les grillons adultes de creuser dans le pondoir, détruisant ainsi les pontes.

 

Bac pour éclosions : Un terrarium en plastique avec couvercle pouvant contenir 3 pondoirs côte à côte est placé sur la partie haute du congélateur.

Le fond du bac à éclosion est constitué d'une feuille de journal, recouverte d'une (ou deux) couche de boîte à œuf découpée au format du terrarium.

Nourriture

La base de la nourriture des jeunes et des adultes est constituée du son, de granulés pour poussins (céréales), de croquettes pour chats ainsi que de lait en poudre. On peut aussi donner du pollen et des compléments vitaminiques (des grillons bien nourris feront une nourriture de qualité). La nourriture est placée sur les boites à oeufs.

Pour un apport en eau, soit on donne quotidiennement des produits frais (salade, épluchures de carottes, pomme, etc...), soit on met un abreuvoir ( pour oiseaux, bricolé avec de la ouate de cellulose pour éviter les noyades ).

ENTRETIEN :

Les pondoirs :

Il faut en changer, en fonction de la population d'adultes, au moins une fois tous les 10 jours (pour s'y retrouver, il est préférable d'étiqueter la date de mise en place).

Le pondoir neuf est placé dans le congélateur, le long des boîtes à oeufs pour qu'il soit bien accessible par les adultes.

L'ancien pondoir, rempli d'oeufs, est humidifié (il devra rester humide jusqu'aux éclosions). On retire le grillage de protection et on met un couvercle pour conserver l'humidité, puis on place le pondoir en incubation dans le petit bac (voir photo). Le petit bac et ses pondoirs restent dans le congélateur, donc aux alentour de 35°. Le couvercle des pondoirs sera retiré lorsque les premières éclosions auront lieu, au bout de 12 jours d'incubation.

Les petits grillons quittent leur pondoir, pour se répandre dans le petit bac (mais pas dans congélateur).

Lorsque toutes les éclosions sont terminées, on retire le plus vieux pondoir et on humidifie si nécessaire les autres pondoirs.

La nourriture :

Retirer les produits frais non consommés avant d'en mettre d'autres, et rajouter de la nourriture sèche si elle vient à manquer, tant dans le congélateur que dans le petit bac.

Récolte des grillons :

On récolte les petits grillons dans 2 objectifs : consolider la population reproductrice, et nourrir ses batraciens.

Pour le premier objectif, il suffit de retirer des pondoirs du petit bac et de les placer dans le congélateur, ce qui va permettre à quelques jeunes de rejoindre les adultes.

Pour le second objectif, il faut secouer la plaque à oeufs du fond du petit bac (pour les micro-grillons) au dessus d'une caisse en plastique : voilà la récolte. On secoue ensuite la caisse énergiquement pour rassembler la récolte dans un coin et la verser dans une petite boîte. Pour récolter des grillons plus gros, il suffit d'utiliser la même méthode en secouant des plaques à oeufs du fond du congélateur.

Il faut vider entièrement le petit bac quand certains grillons deviennent trop gros si on ne veut récolter que des grillons de petite taille.

Article sur les grillons

Retour à la 1er page